C'est toi le phoenix

21 novembre 2019

Bienvenue à toi cher phoenix !


 Maladies auto-immunes - Maladies dégénératives - Epuisement - Allergies -

Maladies de peau - Maladies psy - Maux sans noms - Cancers

MIEUX COMPRENDRE

MIEUX VIVRE

GUERIR ?


 

Bonjour à vous, et merci de nous rendre cette petite visite !

Si vous êtes ici, peut-être que c'est parce que vous êtes malade, ou qu'un de vos proches est malade, ou alors que vous êtes un acteur de la santé... (Ou alors vous êtes là totalement au hasard... Ca me va aussi !)

Eh bien... Bienvenue à vous, dans tous les cas ! 

Vous reconnaissez-vous dans une de ces situations ? 

- Vous avez une maladie

- Vous en avez assez de souffrir

- Vous ne savez pas ce que vous avez, mais vous avez quelque chose, c'est sûr !

- Vous allez de plus en plus mal 

- Vous êtes épuisé

- "Mais noooon... C'est dans votre tête"

- "C'est bon, on le sait que tu as mal, pas la peine de le répéter, mets-y un peu du tien !"

- Votre maladie "existe" mais il n'y a pas de traitement

- Votre traitement vous fait souffrir

- Votre traitement est plus risqué que votre maladie

- Votre maladie vous condamne à aller de pire en pire 

- ou tout simplement Vous voulez guérir, yen a marre d'être malade, à la fin ! 

.

Bonne nouvelle !

Vous êtes ici, et donc ça veut dire que vous êtes prêt à guérir. Je ne vais pas vous vendre du rêve, mais déjà... vous cherchez : c'est déjà un bon signe ! C'est la preuve que vous n'avez pas perdu la motivation ! Et ça, c'est le plus important pour guérir !

.

Je vais vous apprendre (ou vous faire comprendre ce que vous savez déjà sans savoir l'utiliser), qu'il existe des façons de guérir ! Il existe des façons de moins souffrir ! 

OUI ! 

*

Alors là, je vais déjà faire une parenthèse pour vous dire ce que je ne vais PAS faire, pour vous rassurer, parce que là j'imagine déjà les mille idées qui vous traversent la tête, si, si !  

Alors. 

CE QUE JE NE VAIS PAS FAIRE

* Vous vendre un médicament ou un traitement. Qui suis-je pour faire cela ?? Je ne suis ni habilitée ni compétente en ce domaine... Si c'est ce que vous cherchez, allez voir votre médecin, pharmacien ou naturopathe, ils seront de meilleur conseil que moi sur ce point !

* Vous interdire de prendre votre traitement. Même cas ! qui suis-je pour faire cela ?? Vous seul êtes habilité à choisir de prendre ou de ne pas prendre un médicament. Il est évidemment recommandé dans ce domaine de vous rapprocher d'un professionnel de santé, et si le médecin que vous avez actuellement ne vous satisfait pas, pour rappel (mais on l'oublie souvent) rien ne vous interdit d'en changer ! Prenez un médecin ou naturopathe en qui vous avez TOTALEMENT confiance. Vous vous rendez compte que ce qui est en jeu ? Votre vie !

* Vous faire rentrer dans une secte. Oui, oui, dès qu'on commence à parler traitements "naturels", chez certains cela déclenche cette crainte ! Mais je vais vous dire. Si je fais ça (le site, les conférences, etc.) c'est parce que je suis SCANDALISÉE de voir qu'il y a des façons de moins souffrir et dans certains cas de guérir, et qu'on ne nous le dise PAS ! Je trouve ça inadmissible. Donc maintenant que j'ai découvert la méthode, je vous informe c'est tout, et vous, vous faites ABSOLUMENT CE QUE VOUS VOULEZ !!! Je vous encourage même à DOUTER des conseils que je vais vous donner, et de les vérifier par vous-même, afin d'en être totalement convaincu ! Et si vous voulez demander conseil à votre médecin ou naturopathe, c'est très bien ! Je pense qu'ils seront partagés entre les sceptiques ("si ce n'est pas un médicament alors ça ne peut pas marcher, cependant ça ne vous fera pas de mal d'essayer...") et les complétement favorables. Et au pire, si certains conseils ne vous conviennent pas et d'autres si, eh bien ne prenez que ceux qui vous conviennent. Bref, faites ce que vous voulez. 

* Vous faire dépensez de l'argent. Alors là pour ce point précis, impossible de vous le dire ! Je ne connais pas votre mode de vie actuel, vos habitudes alimentaires, ce que vous aurez besoin de changer... Certaines idées proposées nécessitent un petit investissement (acheter un petit appareil, manger mieux...). Peut-être que certains d'entre vous dépenseront plus qu'actuellement, c'est possible. Mais vous pouvez choisir de n'appliquer que les conseils "gratuits"... C'est comme vous voulez. Et puis... Vous allez faire des économies en matière de dépenses de santé. 

* Vous obligez à adhérer / vous abonner / faire des choses. Et non ! Vous faites ce que vous voulez ! C'est vous le chef ! Ah si, bon, Si vous vous inscrivez à une conférence, oui il faut venir, c'est la moindre des politesses... mais à part ça...

* Vous faire culpabiliser. Surtout pas ! Je vais vous apprendre que vous avez une responsabilité dans votre état de santé actuel. Ca, c'est indéniable (si, si, vous verrez). Mais et alors ? Ce n'est pas une raison pour culpabiliser, si vous avez une reponsabilité, cela signifie que vous avez le pouvoir de changer pour guérir ! Chassez de votre esprit toute pensée autodestructrice, comme la culpabilité, ces pensées entretiennent votre maladie, on verra pourquoi. Concentrez-vous sur le positif ! Vous vouliez appliquer tel conseil aujourd'hui et finalement vous avez "craqué" ? Eh bien pas grave, c'est comme ça. Ne vous flagellez pas. Acceptez que vous n'êtes pas infaillible, et faites de votre mieux, ce qui sera déjà nettement mieux que de faire comme avant ! 

* Vous promettre que demain vous serez guéri. Non, je ne peux pas vous le promettre c'est vrai. Mais peut-être. Selon votre maladie, ce sera peut-être seulement une grande amélioration, et ça, c'est déjà pas si mal. Pour certains Oui, ils seront guéris, c'est même sûr ! Pour d'autres, non. Mais vu le nombre incroyable de témoignages de gens qui guérissent, et de gens qui ne souffrent plus, bien qu'étant toujours malades, je trouve que ça vaut vraiment la peine d'essayer.

* Vous promettre que ce sera facile. Non plus ! Honnêtement, il n'y a rien de vraiment sorcier. Mais changer ses habitudes, c'est parfois plus difficile qu'on ne le croit. En réalité, c'est difficile 1 à 2 mois. Après ça va tout seul, et puis après il y a l'enthousiasme des résultats, ça aide à garder la motivation ! Si un point de la méthode vous semble trop surhumain, abandonnez-le et testez-en un autre pour ne pas vous décourager. Mais n'abandonnez pas toute la méthode pour juste un seul point, ça vaut vraiment le coup !

*

Voilà, j'espère déjà vous avoir rassuré sur ces points. 

Ce que je vais faire, par contre :

Vous raconter ma vie ! Non, pas tout à fait (sinon vous en avez pour des années !!!). Mais quand-même, pour que vous compreniez bien pourquoi vous je suis là aujourd’hui, et pour vous motiver, je vais vous dire juste ce qu’il faut !

Avant j’étais hyper-méga-super-trop-active (ce n’est pas exagéré , ça décrit très précisément mon emploi du temps de l’époque !). Du genre à avoir 3 boulots en même temps, + les études, + le vélo, + les enfants, + les assos tout ça… C’est simple : rien qu’à DIRE tout ce que je faisais, ça me fatigue déjà rien que d’y penser ! A cette époque, je ne m’arrêtais pas pour une grippe ; même avec la fièvre, toujours à l’école, toujours au boulot ! A cette époque, à part une maladie de peau douloureuse soi-disant incurable et une respiration difficile, j’étais plutôt "en bonne santé".

Puis, mon état de santé a commencé à se dégrader tout doucement, d’abord un organe qui ne fonctionne plus, puis un autre, quelques petits troubles d’abord passagers, puis de plus en plus présents…  Ca passait à peu près, et quelque chose d’autre se déclenchait.

Puis un jour, mon corps tout entier a cessé de fonctionner, tous mes troubles intermittents sont réapparus en même temps et je me suis retrouvée réellement handicapée... Il m’a fallu revoir mon emploi du temps à la baisse.  

J’ai décidé d’arrêter le gluten et le lait pour tester. L’amélioration de mon état a été très grande au début, puis mon état s’est de nouveau dégradé. J’ai fini complètement épuisée, à bout de force, faisant malaise sur malaise, tombant dans les pommes , ou tombant juste par terre tout le temps, incapable de faire quoi  que ce soit, et pour une fois, obligée de m’arrêter (ENFIN) de travailler.

J’étais à ce moment devenue allergique ou intolérante à quasiment tout (produits de soin, produits ménagers, médicaments et presque tous les aliments sauf les légumes natures). Et mes organes étaient tellement altérés que ça s’orientait inéluctablement vers encore plus d’allergies, encore plus d'intolérances, encore plus de dysfonctionnements, encore plus de douleur et encore plus de faiblesse.

Pendant une très courte période, j’ai d’abord été désespérée. J’étais déjà si fatiguée ! Comment cela pouvait-il encore s'empirer ??? Comment re-travailler dans cet état ? Mais comment vivre sans travailler ? Comment continuer à élever mes enfants ? Combien de temps me restait-il ?

J’étais en arrêt de travail. J’ai commencé à me documenter, à l’origine pour trouver du soutien sur des forums. Mais j’ai découvert quelque chose d’autre. Des livres, des vidéos, des articles, des sites. Des quantités incroyables de témoignages de gens qui GUÉRISSAIENT, de chercheurs qui ont réussi à GUÉRIR des patients, et pas seulement quelques-uns, je vous parle de réussites énormes, de remèdes miracles qui guérissent à 90% certaines maladies soi-disant incurables !

J’ai continué mes recherches. Et au fil de mes lectures, j’ai réalisé l'ampleur de cette découverte, qui dépassait de loin de seul cadre de ma maladie ! Car en croisant plusieurs techniques, je pense qu’on peut en fait guérir presque tout (tout cela sera largement détaillé dans les différents chapitres).

J’ai testé cette méthode sur moi. Le résultat a été spectaculaire en à peine 15 jours ! J’étais débordante d’énergie. Aujourd’hui mon état s’améliore de jour en jour, et je suis persuadée, d’après mes lectures et d’après les témoignages que j’ai vus, que je finirai totalement guérie. J’ai parfois quelques petits rappels de mes symptômes, mais ils ne durent plus que quelques heures par semaine, et s’espacent de plus en plus. Aujourd’hui, à part ces quelques rares exceptions, je n’ai plus aucune douleur, aucun symptôme, aucune fatigue, aucune dépression, aucune migraine, plus de problèmes respiratoires ni de problèmes de peau, plus rien !  

Si j’en étais restée à l’avis des médecins des hôpitaux, je serais sûrement à l’heure actuelle en train de souffrir allongée sur mon canapé sans pouvoir me lever, de ruminer sur ma malchance, je ne travaillerais plus, et je serais donc sûrement en difficultés financières, peut-être que je ne pourrais plus garder mes enfants… ??

Mais il y a des guérisons ! Elles semblent miraculeuses (mais elles sont logiques, en fait). Il y a des tonnes de témoignages. NOUS AVONS DONC VRAIMENT LE POUVOIR D’ALLER MIEUX !

Et c’est inadmissible que vous ne le sachiez pas, tout le monde doit le savoir !

Alors vous venez ? Vous êtes partants pour la suite ?

Je vous ai donné envie, j’espère !

Alors allons-y pour la suite !


LES BASES DE LA METHODE (cliquez ^^)


 

Posté par Phoenix1 à 20:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]